Que faire face à la peur du virus?

Je vous propose ce petit texte, librement inspiré de l’article de Kristin Neff & Chris Germer « Self-compassion and Covid-19« .

 

Pourquoi nous avons besoin d’auto-compassion en ce moment

L’auto-compassion, même si elle n’a pas d’objectif en soi, permet de renforcer le système immunitaire, de réduire l’anxiété et de rester le coeur ouvert plutôt que de se renfermer sur soi-même. N’est-ce pas exactement ce dont nous avons besoin en ce moment?

Je vous propose donc ce chemin d’auto-compassion en 3 étapes, issu du schéma de la pause d’auto-compassion de MSC (Mindful Self-Compassion).

 

1- Comment est-ce que je me sens face au virus?

Tout d’abord émotionnellement, qu’est-ce que je ressens? Puis-je localiser l’impact de cette peur par exemple dans mon corps? Ai-je de la panique, de la frustration, de l’angoisse, de la colère, du ressentiment, de la tristesse?

Quelles sont les pensées que je peux avoir sur ce sujet? Est-ce que ces pensées sont en boucle? Est-ce que je rumine?

Enfin, si je suis impacté(e) par la maladie, que ressentez-vous physiquement?

Que je sois impacté(e) émotionnellement, physiquement ou moralement, que puis-je dire pour exprimer ma souffrance? « ça fait mal », « je suis stressé(s) », « c’est pas facile », « c’est lourd », « je me sens mal »…

 

2- Je ne suis pas seul(e)

Je ne suis pas l’unique personne à être impactée, en réalité, c’est l’humanité entière qui est en ce moment concernée et souffrante face au virus. Beaucoup de personnes ressentent ce que je ressens en ce moment. Avec cette épidémie mondiale, ma nature humaine me rend « souffrant(e) » face à ce problème, tout comme les autres être humains. Aujourd’hui, qui peut dire sur notre terre ne pas être impacté, même à minima, par le virus?

 

3- J’active la bienveillance envers moi-même et envers les autres

 

Pour moi-même

A partir de maintenant, je peux poser ma main sur mon coeur, sur ma joue, ou sur tout endroit confortable de mon corps.

Quels sont les mots ou les phrases de réconfort que j’ai besoin d’entendre? Comment puis-je me les formuler à moi-même? Par exemple « je fais tout mon possible pour me protéger », « je suis en sécurité », « je ne suis pas malade », « si je suis malade, j’ai les ressources pour m’en sortir » ou « si je suis gravement malade, le personnel hospitalier est mobilisé et a de vrais moyens pour me guérir »…

Quelles actions puis-je prendre pour me protéger et protéger les autres physiquement du virus? Que puis-je faire pour me protéger de l’anxiété liée au virus? Comment puis-je me protéger de l’anxiété ambiante dévastatrice des médias?

Que puis-je changer dans mon alimentation pour renforcer mon immunité? Que puis-je changer dans mon organisation pour réduire mon stress?

 

Pour les autres

Quelles mots ou phrases de bienveillance puis-je adresser aux autres, aux anxieux, aux malades, aux personnes âgées et fragiles? Par exemple : « je vous souhaite d’aller mieux », « je vous souhaite de trouver du réconfort et de l’amitié autour de vous », « je vous souhaite de prendre toutes mes mesures pour vous protéger sans paniquer »…

Puis, quel sens puis-je donner à tous ces changements? N’est-ce pas une opportunité pour moi et pour l’humanité d’envisager les choses autrement? A mon petit niveau, si pas exemple je dois réduire mon activité professionnelle ou mes voyages, n’est-ce pas l’opportunité de passer plus de temps en famille, de ralentir, de prendre du temps pour moi, d’envisager des axes de développement personnels ou professionnels autres?

Enfin, dans le monde globalisé dans lequel nous évoluons, que puis-je souhaiter et attendre de nos dirigeants pour continuer à s’épanouir et progresser dans un monde ouvert? Comment pouvons-nous étendre la coopération mondiale plutôt que de la restreindre?

 

Les bienfaits de la pratique

Observez si cette pratique vous a permis

  • de prendre de la distance,
  • d’être plus positif
  • de vous sentir plus relâché(e)

Etes-vous plus ouvert ? Plus léger? Qu’avez-vous envie de faire?

Cette pratique de l’auto-compassion est basé sur la Pleine Conscience : n’oubliez-vous de vivre dans l’instant présent !

Pour aller plus loin : Qu’est-ce que l’auto-bienveillance?

Vous cherchez des conseils pour apaiser votre rapport à l'alimentation?

C'est ma spécialité ! Laissez-moi vos coordonnées et je vous enverrais ma lettre Astuces Nutritives avec plein de pistes pour retrouver une relation sereine à la nourriture et à votre corps. 

Merci de votre être abonné(e), vous allez recevoir Astuces Nutritives dans votre boîte e-mail.

Conférence gratuite : 7 étapes indispensables pour apaiser son alimentation désordonnée

Découvrez les 7 étapes indispensables qui vous permettront de mieux comprendre votre comportement alimentaire et de trouver des clés pour aller mieux. 

Merci pour votre intérêt ! Vous allez recevoir la conférence dans votre boîte e-mail (pensez à vérifier les spams)

Recevez la fiche gratuite

Comment faire un repas en pleine conscience en 10 étapes

Merci pour votre intérêt ! Vous allez recevoir prochainement la fiche dans votre boîte e-mail (pensez à vérifier les spams)

Module 0 de "Bienveillante avec moi-même" : Pourquoi c'est si difficile de s'aimer ? 5 pistes à explorer

Découvrez les 5 croyances qui nous empêchent d'être bienveillantes avec nous-même. 

Merci pour votre intérêt ! Vous allez recevoir la vidéo dans votre boîte e-mail (pensez à vérifier les spams)