Ma peur panique des sirènes

 

Depuis très jeune enfant, les sirènes 🚨 des pompiers, policiers ou autres ambulanciers m’ont toujours mis dans un état d’angoisse important. Quand je dis angoisse, j’adoucis les choses. Peur, panique ou terreur seraient probablement plus appropriés. Avec un évident sentiment de paralysie.

J’ai essayé plein de techniques pour m’en débarrasser :
– J’ai essayé de ne pas entendre les sirènes
– J’ai essayé de me dire que « ce n’est pas normal d’être comme ça », puis « tu voudrais pas être plus normale? »
– J’ai enfoui mes oreilles dans mes mains

Il y a quelques temps, en me promenant au Bois de Boulogne (très vert et en même temps très proche du bourdonnement de la ville), je me suis dis que j’entendais vraiment souvent les sirènes ou que peut-être mon cerveau était hyper réceptif aux sirènes.

Alors, je suis allée explorer gentiment en calmant la pensée qui était en moi quand j’entendais une sirène. Car ma pensée est bel et bien: « quelqu’un est mort » à chaque fois que j’entends une sirène.

Ah ben c’est ça !!!!!!! Me suis-je esclaffée. Tout s’éclaire. Et si je pensais « ils vont sauver une vie », ça donnerait quoi ?

Tout a changé. Cette pensée « ils vont sauver une vie  » change radicalement la donne.

Cette nouvelle pensée « alternative » a radicalement changé tous mes ressentis Tête-Coeur-Corps.

Je me suis sentie terriblement libre et libérée.

Exit :
– La terreur paralysante, la peur
– La fuite des sirènes,
– La résistance « je ne veux pas les entendre »

Maintenant, dès que j’entends une sirène, je me dis consciemment, « Génial, ils vont sauver une vie ». Et ça change tout.

– Je continue mes activités normalement,
– J’ai de la gratitude pour les pompiers, policiers, ambulanciers qui activent la sirène,
– J’ai de la gratitude envers moi-même d’avoir trouvé une solution pour ne ne plus être tétanisée.

Pourquoi je te raconte cette histoire triviale de sirène ?

Car c’est à notre portée à TOUTES de modifier consciemment les pensées qui nous terrorisent et qui pourrissent notre réalité.

 

Nous avons TOUTES cet incroyable pouvoir et privilège de pouvoir orienter nos pensées pour ne plus tomber dans des émotions trop inconfortables et trop douloureuses pour alléger notre corps.

 

👉 Si toi aussi tu souhaites apprendre à transformer tes pensées pour changer ta réalité, réserve ta séance ici

 

De la même manière, dans le domaine de l’image corporelle, il est tout à fait possible, en prenant conscience de ses pensées, de s’éviter les sentiments de honte et de culpabilité qui plombent nos journées, nos relations sociales, nos moments de joie.

1/ Face à un déclencheur (l’équivalent de ma sirène des pompiers > par exemple une remarque sur ton corps),
2/ Tu ressens une émotion difficile (l’équivalent de ma terreur paralysante > sentiment de peur, de colère, de tristesse, de honte, de culpabilité…),
3/ Tu blâmes ton corps, ton alimentation ou ta maladie en ayant des pensées très dures (l’équivalent de mon « quelqu’un est mort » > par exemple je vais tomber très malade si je continue comme ça).

👉 Tu as pourtant l’important pouvoir de changer l’ordre des choses :

1/ Face à un déclencheur (l’équivalent de ma sirène des pompiers > par exemple une remarque sur ton corps).
2/ Tu prends conscience que c’est un déclencheur et tu décides consciemment de ne pas te faire vivre toutes ces émotions difficiles que tu connais bien.
3/ Tu actives une pensée alternative (par exemple : cette personne ne me connait pas et ne sait pas ce que je vis dans mon corps).

Notre corps a besoin de ressentir que nous sommes « bien » dans notre tête, dans notre coeur et dans notre peau pour s’épanouir et trouver son équilibre.

 

Dans quels domaines aimerais-tu avoir le pouvoir d’activer des pensées alternatives ?

 

Réserve ta séance ici pour apprendre à transformer tes pensées pour donner du répit à ton corps et te donner TOI la liberté d’aller vers des ressentis de joie, de gratitude et d’abondance.

 

 

Crédit photo : leandro-mazzuquini-t3ofrCzqtes-unsplash