Le Slow Eat ou l’écologie alimentaire intérieure

As-tu déjà entendu parler du mouvement Slow Food ? (clique ici si tu souhaites en savoir plus)

Slow Food


Le Slow Food veut valoriser une alimentation bonne (au sens savoureux), propre et juste, selon 3 axes :


1- Respecter les producteurs en leur payant le juste prix


2- Respecter la nature et l’environnement en protégeant la biodiversité


3- Valoriser et les traditions locales issues de chaque terroir et de chaque culture


Comme tu peux le constater, ces 3 axes sont « extérieurs » à nous. Alors, qu’en est-il pour nous, mangeurs humains pour tout ce qui se passe à l‘intérieur du corps?

C’est là qu’intervient le concept de Slow Eat, infiniment complémentaire au Slow Food.

Slow Eat


Le Slow 🐌 Eat, comme l’expression anglophone l’exprime, c’est manger lentement 🐌.

Mais ce n’est pas manger lentement pour manger lentement. Derrière ce manger lentement, il y a plusieurs intentions :


1/ Savourer – 
c’est à dire utiliser tous ses sens pour profiter de ce que chaque bouchée peut donner comme sensation aux niveau du goût, des textures, des odeurs, du croustillant, mais aussi de la beauté de l’aliment avant de le mettre en bouche. 

L’intention, c’est la plaisir alimentaire et la variété alimentaire.

2/ Ecouter et respecter les indications du corps – c’est-à-dire les sensations alimentaires (faim, satiété, remplissage, rassasiement), les envies de manger, les envies spécifiques d’aliments qui bien souvent indiquent des carences nutritionnelles. 

L’intention, c’est de respecter les besoins du corps.

3/ Digérer et mieux digérer –  Manger plus lentement permet aux enzymes de digestion de se libérer en temps et en heure. En mangeant trop rapidement, les enzymes n’ont pas eu le temps d’être libérées et la digestion est partielle ou incomplète – ce qui entraine des douleurs digestives et la malabsorption de certains nutriments. 

L’intention, c’est de respecter les métabolismes du corps.

Alors, comment rentrer dans l‘écologie du Slow Eat ?

En mangeant en pleine conscience !

C’est en mangeant avec attention et intention que nous pouvons facilement accéder à un comportement alimentaire intuitif.

Le Slow Eat , c’est décomposer chaque instant du repas, comme un film 🎦  muet en noir et blanc, séquence après séquence.

Les surprises de manger en pleine conscience


🎁  Et les surprises sont toujours au rendez-vous !

Tah-Dah!

Récemment, une cliente m’a partagé qu’elle avait pris conscience à quel point le croustillant des noix et des noisettes lui procurait une sensation d’apaisement.

Une autre m’a confié avoir compris pourquoi elle mangeait autant d’agrumes quand elle a fait un bilan vitaminique.

Voilà la magie du Slow Eat et de manger en Pleine Conscience

 

Crédit photo : obi-onyeador-WBR1XCLdT0Q-unsplash