Es-tu plutôt sensible ? ou hypersensible ? ou ultra-sensible ?

 

Les hypersensibles répondent à la définition de « trop ».

T’es-tu déjà entendu dire que tu es :

  • trop sensible ?
  • trop compliquée ?
  • trop fragile ?

Est-ce que toi, tu penses de toi que :

  • tu penses trop
  • tu te sens différente des autres
  • tu es vite submergée

Alors, si cela te parle, tu fais probablement partie des 20% de la population qui sont appelés « hypersensibles » ou « Personnes Hautement Sensible » (PHS selon l’auteur Elaine Aron).

La grande sensibilité ou hypersensibilité n’est pas une pathologie, c’est une spécificité, une caractéristique. Un système nerveux et cérébral ayant un fonctionnement particulier.

 

Mais quel lien avec l’alimentation ?

Mon expérience personnelle (en tant que PHS) et professionnelle (je ne travaille presque qu’exclusivement avec des PHS) m’ont montré qu’une prise en charge spécifique est efficace dans le domaine du « trop manger ».

Voici quelques caractéristiques partagées par le PHS en relation à la nourriture :

  • la tendance à utiliser la nourriture pour calmer l’intensité des émotions, voire parfois à anesthésier ses émotions par la nourriture ;
  • la tendance à ressentir plus intensément la faim – et en conséquence soit de la combler pour éviter la douleur de la faim, soit au contraire de s’en couper au point de ne plus la ressentir ;
  • la tendance consciencieuse à vouloir « bien faire » dans l’alimentation, et à vouloir impérativement trouver la « bonne » manière de manger ;
  • la tendance à avoir une sensibilité alimentaire interne et externe plus forte, que ce soient aux goûts et aux saveurs, aux températures, aux ressentis face aux aliments. Mais aussi parfois une sensibilité de type allergique/intolérante/réactive/inflammatoire.

Selon Elaine Aron (cahier d’activités des hypersensibles édition Leduc), les HSP sont des personnes « plus intuitives, conscientes et consciencieuse ».

 

Voilà pourquoi l’Alimentation Intuitive et Consciente est particulièrement adaptée à une personne hypersensible.

 

Si tu te reconnais dans ces quelques mots, sache que je te comprends … n’hésite pas à me contacter si tu penses qu’une prise en charge alimentaire en lien avec ta sensibilité te semble une bonne option.