Comment ne pas craquer en AIP ?

« Je tiens, je tiens et puis je craque ».

Cette remarque, je l’entends presque tous les jours lorsque je parle du protocole AIP. Ou d’ailleurs de tout autre protocole alimentaire destiné à réduire l’inflammation.

Est-ce aussi le cas pour toi ?

Pourtant, tu persévères, tu reprends, tu repars, tu changes de protocole. Tu fais preuve d’une volonté de fer …

Pourtant, c’est le cercle vicieux. Et avec en prime toutes les conséquences physiques, émotionnelles et psychologiques désastreuses que nous connaissons.

Alors, si cela te parle, je t’invite à considérer que le « craquage » n’a rien à voir avec l’alimentation en elle-même. La clé est à rechercher du côté du comportement alimentaire.

Le comportement alimentaire

C’est quoi le comportement alimentaire ? C’est tout simplement la relation physique, émotionnelle et psychologique que nous entretenons avec la relation. Rien à voir avec les nutriments de la carotte …

Les clientes avec lesquelles je travaille sur AIP ont généralement beaucoup, beaucoup de connaissances sur AIP. Elles ont fait beaucoup de recherches, lu beaucoup de livres, contacté beaucoup de praticiens.

Et pourtant, l’alimentation anti-inflammatoire n’est pas ancrée, elle est chaotique, elle est cyclique.

Tu vois donc bien que ces « craquages » sont sans aucun lien avec tes connaissances, ni ta mise en place du protocole, ni le protocole lui-même.

Food&Body@Peace

C’est pour cela que j’ai créé le programme d’accompagnement Food&Body@Peace – Maladies auto-immunes-, qui permet d’ancrer ton comportement alimentaire comme une FONDATION, avant de construire les ETAGES du protocole AIP.

C’est un programme en t’emmène travailler en profondeur, avec une vision à 360°, pour te reconnecter à ton corps et toutes tes sensations intérieures, pour t’autoriser à sortir des schémas limitants, pour t’accepter toi et ta maladie  (qui ne te définit aucunement) et accéder à une vision bien plus bienveillante de toi-même.

Food&Body@Peace – Maladies auto-immunes-, c’est envisager de libérer de l’espace mental (l’alimentation, la maladie), pour te réaliser pleinement et te lancer dans ce qui te tient véritablement à coeur ?.

Enfin, si tu te sens prête à te lancer dans un travail sur toi, réserve sans attendre une séance découverte ici, pour me parler de ta maladie, ton comportement alimentaire et tous tes projets d' »après », et nous verrons ensemble si je peux t’accompagner sur ton chemin.